Diatly team : Cyrine Ennaifer, Business developer

 
Mily Nguyen
Par Mily Nguyen
12 mars 2018

Partagez l'article !

 

Cyrine , parles nous un peu de toi.

Originaire de Sidi Bou Saïd en Tunisie, j’habite aujourd’hui à Paris depuis trois ans. J’aime les voyages, découvrir de nouveaux horizons et pratique l’équitation ainsi que le yoga.

Quel est ton parcours professionnel ?

J’ai fait une partie de mes études supérieures à Miami puis à Paris où j’ai été diplômée de la SKEMA Business School.

J’ai eu la chance de faire partie de plusieurs associations étudiantes durant mon parcours telles que AIESEC et ENACTUS, qui m’ont donnée le goût du travail d’équipe et de l’entrepreneuriat.

Avant de travailler chez Diatly, j’ai travaillé pour l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique en tant que chargée des partenariats et de la communication. J’ai eu l’opportunité entre autres d’être en charge de la gestion de partenariats avec des organismes économiques tels que le FMI mais aussi des groupes et entreprises d’univers variés; et de négocier des contrats avec des interlocuteurs internationaux.

Pourquoi avoir choisi Diatly ?

Tout d’abord, son univers ! En effet, le e-commerce et plus particulièrement la marketplace ont attisé ma curiosité. J’ai soif d’apprendre !

De plus, j’ai choisi de me lancer chez Diatly car c’était l’une des rares offres de business developer qui me permettait de vendre un outil tech. La synergie entre le service et l’outil est la raison pour laquelle j’ai poussé la porte de Diatly.

Enfin, l’accompagnement des prospects après la vente est aussi un aspect primordial pour moi, développer une relation de confiance dès le départ est pour moi une réussite !

Quelles sont tes missions chez Diatly ?

Je suis en constante recherche de nouvelles marques mais pas n’importe lesquelles ! Celles qui ont un réel potentiel de réussite sur les marketplaces. J’accompagne les marques dans la compréhension de l’univers particulier qu’est la marketplace et leur fait découvrir notre plateforme clé en main.

Par ailleurs, je participe également aux salons professionnels et aux évènements mensuels que le pôle marketing met en place pour rencontrer les vendeurs et les marketplaces avec lesquelles nous travaillons.

Quel conseil donnerais-tu à une marque qui souhaite se lancer en marketplace ?

Aller en marketplace est très complexe car cela nécessite une expertise technique.
Je recommande aux marques qui n’ont pas les ressources en interne de s’équiper d’un outil ou de travailler avec un partenaire qui leur permettra d’éviter ces complications.
Ainsi, les marques pourront se concentrer sur leurs ventes.